Sécurisez vos données bancaires

Dans le cadre du « Cybermoi/s », la Fédération Bancaire Française présente les conclusions d’une étude sur les « Perceptions et comportements des Français en matière de cybersécurité ».

L’étude de la FBF, menée par Harris Interactive, démontre que les Français considèrent leurs données bancaires comme les données les plus sensibles. Près de 90 % sont réticents à partager leurs données personnelles à distance, et si la moitié déclarent avoir déjà été confrontés à une tentative d’arnaque aux données bancaires, 7 % déclarent avoir été réellement arnaqués. Les jeunes sont les plus exposés : 65 % des 18-25 ans disent avoir été exposés aux tentatives d’arnaques...

Lire l’article sur www.lafinancepourtous.com

Chrome : le correcteur orthographique amélioré envoie vos mots de passe à Google

Lorsqu’il est activé, l’analyse des textes saisis dans les champs prévus à cet effet ne s’effectue pas en local, sur l’ordinateur, mais sur les serveurs de Google et de Microsoft pour plus d’efficacité. Si bien que tout ce qui est tapé est envoyé en clair aux deux géants du Web. Une pratique qui a de quoi donner des sueurs froides puisque toutes les informations saisies y passent. Les données personnelles comme les noms, les adresses mail, numéros de téléphone, numéro de pièces d’identité, les dates de naissance et, plus inquiétant surtout, les mots de passe.

La suite sur phonandroid.com

Plus de 1 800 applications Android et iOS présentent des risques de fuites de données

L’entreprise Symantec, spécialisée dans la cybersécurité, tire la sonnette d’alarme en ce qui concerne un accès facilité à des millions d’informations privées dans de très nombreuses applications, principalement sous iOS.

La faille proviendrait notamment du réemploi de jetons Amazon Web Services (AWS) valides qui donneraient accès à un éventail d’informations bien plus large que celui pour quoi ils sont initialement prévus…

Suite de l’article sur clubic.com

Méfiez-vous du SIM Swap, technique malveillante qui consiste à voler votre numéro de mobile (et vos données)

Les attaques de SIM Swap sont, selon les experts en cybersécurité, en pleine croissance. La technique est d’autant plus dangereuse que le grand public n’y est pas encore sensible.

Les cyberattaques qui ciblent les données personnelles ne cessent d’augmenter. Et si les hackers lancent très régulièrement des attaques par phishing, l’écosystème cyber alerte aujourd’hui quant à la montée du SIM Swap, une technique qui consiste pour les attaquants à s’emparer d’un double de la carte SIM mobile d’une victime. L’objectif intéressé est évidemment de s’emparer des données de la cible pour ensuite accéder à son compte bancaire. […]

Lire l’article sur clubic.com

Combien valent vos données personnelles sur le Darkweb ?

Faire son marché sur les darknets est aujourd’hui à la portée du premier venu. Parallèlement, le vol de données personnelles est en constante augmentation, via notamment les attaques de type phishing ou encore suite à des piratages de bases de données. Un site spécialisé dans la sécurité numérique vient de publier l’index 2022 des prix pratiqués sur le Darkweb lors de la revente de vos données personnelles.

A retrouver sur privacyaffairs.com

Crédit photo wallpapercave.com

Un Cyberscore pour la sécurité de vos données…

Après le Nutri-Score, voici le Cyberscore ! Le gouvernement vient de promulguer une loi qui imposera bientôt aux grandes plateformes numériques, aux messageries instantanées et aux sites de visioconférence les plus utilisés de renseigner les internautes sur le degré de sécurité de leurs données. Le texte est encore très général, au gouvernement de décider des modalités d’application. Pour l’heure, on ne connaît pas encore le nom des sites et plateformes concernés (qu’un décret listera), ni les critères qui entreront dans le calcul du Cyberscore (ils seront définis par un arrêté)….

Lire l’article sur Quechoisir.org

… ou sur le site du Sénat

Une campagne malveillante connue sous le nom de Roaming Mantis arrive en France

RsynC_Wallpapercave

Selon l’éditeur Kaspersky, une vague d’attaques malveillantes se propage actuellement depuis l’Asie en direction de l’Europe de l’ouest .

Des chercheurs viennent de détecter sa présence en Allemagne et en France.

Connu depuis 2018, le malware Roaming Mantis cible à la fois les appareils mobiles basés sur les systèmes Androïd et iOS.

Utilisant historiquement le « smishing actif » consistant à envoyer des SMS de Phishing redirigeant les utilisateurs vers du contenu frauduleux, cette nouvelle campagne s’appuie sur des techniques d’attaques nouvelles, utilisant notamment l’obfuscation pour rendre indétectables les scripts frauduleux présents dans les pages web compromises.

Ces attaques visent principalement à déployer Wroba.

Wroba est un logiciel espion de type Malware bancaire auquel les hackers ont ajouté certaines fonctionnalités permettant par exemple d’exfiltrer des photos à partir des appareils infectés.

Si les menaces contre les smartphones et les tablettes sont moins présentes que sur les ordinateurs, un antivirus peut s’avérer utile. Il permet notamment de se protéger contre les les sites de Phishing et ceux délivrant des malwares. Il permet également la détection d’applications frauduleuses.

Article à retrouver sur le site www.undernews.fr

Quels malwares ont été les plus virulents en 2021 ?

L’attaque des infrastructures critiques et des chaînes d’approvisionnement est devenue une nouvelle tendance. Le Phishing reste la clé de ces campagnes et constitue généralement la première étape de la compromission d’une entreprise pour les logiciels malveillants les plus dangereux soulignant encore une fois l’importance de la sensibilisation des utilisateurs aux bonnes pratiques.

Article à retrouver depuis undernews.fr